Management

Les démarches santé des salaries : un réel impact sur les entreprises

By

Compte tenu des évolutions démographiques, de plus en plus de personnes âgées sont à la charge de leurs proches pour les démarches administratives ou pour les accompagner à divers rendez-vous médicaux tant pour les personnes âgées que pour leurs enfants des maladies qui font la une des médias touchent nombre de salariés (cancer, arthrose…) qui contraint les salariés à se soigner en même temps qu’ils sont en poste. Qu’en est-il de l’impact sur les entreprises mais aussi quel comportement adopte les salariés pour affronter ces difficultés ? Décryptage.

« Les salariés et la santé en entreprise », le sondage réalisé en ligne auprès d’un échantillon de 1061 personnes représentatif de la population des salariés français du âgés de 18 ans et plus par OpinionWay pour Concilio, avec le soutien de LabRH en juin 2019, met en évidence que l’impact des démarches santé des salariés sur les entreprises est loin d’être anodin et que cette réalité est un véritable enjeu pour les entreprises.

Les démarches de santé, des casse-têtes stressants

Dans l’étude, un tiers des répondants affirment qu’ils manquent de temps pour leurs démarches de santé, et 50% d’entre eux qu’elles sont stressantes. De plus, 60% des salariés de moins de 35 ans estiment les démarches santé et celles de leurs proches sont plus complexes, contre 55% pour les plus de 50 ans.

Les femmes les premières impactées par les démarches santé

Cette étude met en exergue le fait que ces démarches de santé touchent particulièrement les femmes, puisque 55% trouvent qu’elles sont stressantes (contre 45% des hommes), et 53% qu’elles sont pénibles (contre 44% chez les hommes). Enfin, on peut constater que c’est en région parisienne que ces difficultés sont le plus marquées.

Les démarches de santé des salariés, un coût caché pour les entreprises…

Le fait que les démarches demandent du temps et de plus qu’elles soient complexes car les personnes entrent dans un labyrinthe dont il est difficile de trouver la sortie engendrent des conséquences onéreuses pour les entreprises. D’ailleurs 56% des salariés déclarent s’être absentés de leur lieu de travail pour des raisons liées à leur santé et celle de leurs proches.

La réalité !

Alors que ces pratiques sont minorées ou passés sous silence, les salariés français déclarent avoir passé 13h07 en moyenne et en une année à effectuer des démarches de santé au travail. Dans le détail, les salariés qui effectuent chacune de ces démarches de santé pendant leur temps de travail ont passé 3h54 à se renseigner sur les symptômes que présente un proche et 3h51 sur leurs propres symptômes, une majorité des salariés ayant déjà effectué leurs recherches ou prises de contact au travail. L’équivalent de deux jours de travail sur une année, un véritable coût caché pour entreprises.

Les français loin d’être des absentéistes chroniques, bien au contraire

87% des salariés se sont déjà rendus sur leur lieu de travail alors qu’ils étaient malades. En plus, on peut bien l’imaginer d’une baisse de leur productivité, ce comportement s’accompagne souvent par le fait de « transmettre aux collèges la maladie dans le cas des virus. Une nouvelle fois les femmes sont davantage concernées, puisque 92% d’entre elles (contre 82% chez les hommes) se rendent au travail alors qu’elles se sentent malades.

Mais « motus bouche cousue » sur les raisons des absences

Mais ce qui est révélateur des sentiments c’est que 58% des salariés le cachent à leur responsable (34% au moins de temps en temps). Les conséquences sur le travail sont évidentes puisque 85% des salariés peuvent se sentir trop fatigués pour faire leur travail efficacement et 68% ont déjà été ralentis par une blessure.

Mais à cela s’ajoute le frein lié à leur inquiétude : 78% des salariés ont déjà été préoccupés par l’état de santé d’un proche pendant le travail 76% par leur propre état de santé.

Alors que le sujet peut également amener les salariés à se taire et 56% confient avoir déjà dû s’absenter de leur lieu de travail pour des raisons liées à leur santé ou à celle de leurs proches. Les plus courantes sont celles qui concernent les salariés eux-mêmes : 31% d’entre eux ont déjà quitté leur travail pour se rendre chez un médecin, 27% ayant déjà été empêché de se rendre à leur travail pour la même raison. 31% des interviewés ont également dû quitter leur travail pour passer un examen médical. Les salariés célibataires qui ont des enfants sont particulièrement concernés par le fait de devoir quitter leur lieu de travail pour aller chercher leur enfant malade à l’école, cela étant déjà arrivé à 36% d’entre eux.

Une réelle valeur ajoutée pour les entreprises

Alors que la santé relevait jusqu’ici plutôt du domaine privé, les mentalités ont rapidement évolué, et les entreprises n’hésitent plus à proposer des services pour accompagner leurs salariés dans leurs démarches. Un réel engagement vis-à-vis des salariés, qui tend à faciliter les embauches, et constitue un véritable atout pour aider les entreprises à se différencier des concurrents et à améliorer leur image de marque.

Cependant, malgré cet intérêt de la part des salariés, 66% d’entre eux considèrent que leur entreprise n’est pas attentive à leur santé, et 71% indiquent que leur entreprise ne propose pas de services de santé. De plus, 71% seraient intéressés par au moins un service de santé.

You may also like

Post A Comment

Your email address will not be published.